logo_reso2pro.png
uepal.png

Thierry Blondelle

THÉRAPEUTE FAMILIAL

Âgé de 58 ans, cela fait plus de trente ans que j’accompagne des personnes dans un cadre professionnel. Ma ligne de conduite reste l'écoute empathique et la pédagogie de l'accompagnement plutôt que le "faire à la place de".

Quand une personne entre dans mon cabinet, lieu de consultation, je vise à:
? L'accueillir sans jugement
? L'Ecouter
? La soutenir
? Faire éclore ses ressources plutôt que (de) la maintenir dépendante de "celui qui sait" par mes conseils.

 

Comment se passe une thérapie familiale systémique ?

La consultation d'un thérapeute familial, systémicien de surcroit est destinée à aborder les situations avec un regard différent (on dit dans notre jargon chausser ses lunettes systémiques) puis à amorcer de petits changements qui vont peu à peu débloquer la situation de départ. Les outils spécifiques utilisés permettront d'éviter l'enlisement de la parole, souvent déjà vécu par les familles et personnes venant en consultation.

Que choisir, une Thérapie familiale ou individuelle ?
L'approche systémique replaçant la personne consultant dans son contexte, le thérapeute va chercher à savoir si d'autres membres de la famille souffrent -c'est souvent le cas puisqu'un élément du système ne peut pas ne pas communiquer son mal-être. Ce qui fera la différence, c'est la perception de ce que chacun des membres de la communauté a de la situation et de sa possibilité à exprimer son ressenti ou son vécu.

 

Mes spécificités

- Mon approche est systémique, c'est-à-dire qu'elle prend en compte le contexte dans lequel évolue la personne qui me consulte. Dans tous les cas, je vais la resituer dans son creuset d'origine (sa famille) et dans son environnement social actuel.

"Le patient n'est pas un atome séparé du tout qui l'entoure, mais un élément lié et fondé par ce tout". Miguel Benasayag. Clinique du mal-être. Editions La découverte, Collection Cahiers libres 2015

- Il est maintenant communément admis que les familles faisant face à des pathologies psychiatriques d'un proche souffrent énormément mais aussi qu'il est possible d'agir pour améliorer leur quotidien. Grâce à la formation Profamille et à mon expérience dans ce domaine, je peux soutenir les aidants familiaux et les proches d'une personne atteinte de schizophrénie.

- Je suis formé à la psychotraumatologie et à la cohérence cardiaque, deux approches se complétant. Ces disciplines permettent de traiter des traumatismes ayant été vécus dans différents contextes: familiaux, professionnels, conflits armés …

Citation: Quand je rencontre un couple ou une famille, mon objectif principal n'est pas tant de comprendre ce qui se passe dans la réalité que d'élaborer une vision des problèmes qui permette aux personnes avec lesquelles je travaille d'élargir le champ de leurs possibles. Extrait de "Si tu m'aimes, ne m'aime pas". Mony Elkaïm Le Seuil, Paris, 1989